03 avril 2013

Alexandre Junca - Cinq marginaux SDF en garde à vue au commissariat de Pau, Tarbes, Lourdes et Bayonne


Rebondissement dans l'affaire du jeune adolescent Alexandre Junca. Depuis ce matin, cinq personnes, marginaux, dont certains déclarés SDF, sont en garde à vue au commissariat de police de Pau, Tarbes, Lourdes et Bayonne. La disparition du jeune garçon en juin 2011 avait ému la population paloise.

Les gardés à vue sont des personnes dits marginaux. Les personnes sont connus dans le milieu des SDF palois et certains auraient déjà des antécédents judiciaires. Il y a parmi eux une femme âgée d'une quarantaine d'années, trois autres hommes d'une trentaine d'années et un retraité âgé de plus de soixante ans, peut être le chef de bande !!

"Le parquet ne communiquera pas avant la fin des gardes à vue, qui peuvent être prolongées jusqu'à dimanche matin", a annoncé le vice-procureur Sébastien Ellul. Déjà des rumeurs circulent sur le fait que ce sont les assassins de l'enfant disparu en juin 2011, mais rien n'a été confirmé.

Rappel de l'affaire

4 juin 2011. Alexandre Junca, 13 ans, disparaît mystérieusement, à Pau

10 juin 2011. Après les nombreux appels à témoin lancés dans la presse, le parquet de Pau décide d'ouvrir une information judiciaire pour disparition inquiétante.

26 juin 2011. Un fémur est découvert au bord du gave de Pau , en aval du pont du 14 juillet à Pau.

30 juin 2011. Les analyses ADN confirment qu'il s'agissait bien de la cuisse du jeune garçon . Une information judiciaire est alors ouverte pour assassinat.

D'autres restes du corps démembré sont retrouvés, les 19 et 20 octobre, sous des gravats jetés dans la rivière paloise

Rappel de l'affaire Alexandre

alex

 

Posté par pauinfos à 15:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires sur Alexandre Junca - Cinq marginaux SDF en garde à vue au commissariat de Pau, Tarbes, Lourdes et Bayonne

Poster un commentaire